Santé au travail et ergonomie : votre bureau protège-t-il votre santé?

 

Les conditions dans lesquelles nous travaillons ont une influence directe sur notre santé, notre bien-être, mais aussi nos performances.

 

Alors qu’il semble évident qu’un métier comme pompier, cascadeur ou militaire puisse être dangereux, on n’imagine que le travail en bureau peut également l’être.

 

Maux de tête, problèmes de vision, troubles musculo-squelettiques (TMS) ou encore fatigue sont autant de symptômes qui peuvent provenir d’une mauvaise ergonomie du poste de travail par exemple.

Aperçu de l’environnement de travail

 

En moyenne, un employé français passe près de 8 heures devant son écran d’ordinateur.

 

De plus, 8 Français sur 10 avouent souffrir ou avoir souffert de maux associés à un poste de travail inadéquat.

 

Quand on sait que l’ergonomie des équipements se place au 3e rang des préoccupations des employés, après le stress et l’anxiété au travail, on comprend qu’il y a urgence à faire quelque chose pour doper le bien-être de chacun.

 

Les TMS, quant à eux, représentent un certain coût pour l’entreprise et pour la société. On parle d’environ 8 millions de jours d’arrêt/an, pour un coût de 800 millions d’euros/an.

 

Tandis que certains bricolent des solutions pour pallier des économies en termes d’ergonomies — ramette de papier pour adapter la hauteur de l’écran, boites d’archives en guise de repose-pieds, etc. –, d’autres entreprises ont d’ores et déjà pris les mesures qui s’imposent pour adapter l’environnement de travail aux besoins de leurs employés.

Les TMS

 

Quand on évoque la question des troubles musculo-squelettiques ou TMS, on parle essentiellement de problèmes affectant les tissus mous comme les tendons et les muscles.

 

Concrètement, quand vous travaillez devant un écran, les muscles de votre cou, de votre nuque, des épaules, mais aussi les lombaires ou les tendons de vos mains et poignets sont constamment sollicités.

 

Le travail devant écran se définit par une posture statique maintenue pendant plus ou moins longtemps avec un mouvement répétitif des doigts.

 

Les facteurs de troubles sont souvent liés à la position devant notre écran puisqu’une position statique durable engendre indéniablement une fatigue musculaire.

 

Mais les TMS peuvent aussi être liés à un mauvais aménagement du poste de travail :

  •  Écran trop bas pour un ordinateur portable ou trop haut quand il s’agit d’une unité centrale ;
  • Utilisation d'un ordinateur portable au quotidien, peu modulable : soit l'écran est trop près, soit le clavier est trop loin ;
  • Gêne occasionnée par des documents qui se trouvent entre l’utilisateur et son clavier qui sollicite alors trop ses épaules ;
  • Appui en continu du poignet pendant la frappe ou dans le mouvement de la souris ;
  • Etc.

Des accessoires ergonomiques

 

Afin de pallier ces mauvaises habitudes, de nombreux réflexes peuvent être mis en place, notamment en mettant à disposition des accessoires adaptés à chaque employé afin que son bien-être au travail soit entièrement assuré.

 

Dans un premier temps, le changement de position est nécessaire pour éviter toute douleur dans le dos ou la nuque : garder les pieds à plat sur le sol, conserver le dos droit sur la chaise de bureau, et les avant-bras près du corps quand on tape sur le clavier.

 

Ensuite, du matériel, du mobilier et autres objets ergonomiques peuvent enfin soulager l’employé :

  • Souris et claviers ergonomiques, pour converser la position physiologique des bras ;
  • Repose-jambes et repose-pieds, les pieds ne doivent pas pendre dans le vide ;
  • Rehausseurs pour écrans, pour glisser votre clavier dessous pour prendre des notes à la main
  • Repose-poignets ;
  • Sièges ergonomiques avec assise et dossier qui épousent le mouvement du corps
  • Bras supports d’écran réglables, pour régler le bord supérieur de l'écran à la hauteur des yeux; ;
  • Supports pour unité centrale ;
  • Bureaux "assis-debout", pour limiter les effet de la sédentarité...

Toutes ces solutions apportent un véritable bien-être à l’employé, lui permettant de travailler dans les meilleures conditions possible et d’être performant.