Prendre des pauses, c'est tout un art!

 

De nombreuses études prouvent que faire des pauses régulièrement rend plus productif et aide à se concentrer sur son travail, mais y a-t-il des activités à privilégier pendant sa pause pour avoir un maximum de bénéfices?

 

Notre cerveau, une éponge à informations

 

Avec le développement d'outils de communication toujours plus performants, le flux d'informations que notre cerveau emmagasine chaque jour a considérablement augmenté ces 15 dernières années, (centaines de mails à traiter chaque jour, réseaux sociaux, informations en continu, hyper-connexion...). Le multitasking qui tend également à se généraliser est un désastre pour la concentration. Selon Didier Pleux psychologue clinicien et directeur de l’institut RET, le multitasking ou le "Multitâches" en français est synonyme d'absence de concentration, les sujets sont hyper-stimulés et ne font que répondre aux sollicitations sans vraiment se concentrer sur leurs tâches. À tout faire en même temps on finit par ne rien faire efficacement.

 

52 minutes de travail, 17 minutes de pause.

Voilà ce qui pourrait être le secret de la productivité et de la concentration absolue selon une étude de la société lettone DeskTime spécialisée dans les applications pour améliorer l'organisation du temps de travail. Des sessions de travail plutôt courtes qui sollicitent une concentration intense suivies de moments de pause où on évite les écrans et on sort prendre l'air, lire un livre, prendre un café...

 

Ceci n'est pas une pause

 

Traiter ses mails ou consulter les réseaux ne constitue pas une pause. Il est indispensable de choisir des activités hors de toute sollicitation mentale afin d'accorder un repos cognitif à votre cerveau. Une étude récente menée par Cyril Couffe, Docteur en Psychologie cognitive et neuropsychologue et les chercheurs de la Chaire Talents de la transformation digitale de L’École de Management de Grenoble (GEM) démontre que notre cerveau a besoin de moments "d'errance mentale", rêver, être dans la lune, buller, entrainerait une régénération de nos capacités attentionnelles, alors qu'une pause passée à consulter ses mails ou son smartphone, n'aurait aucun effet positif sur la concentration.

 

Une pause efficace, c'est quoi?

 

On éteint son téléphone, inconsciemment on est toujours aux aguets, prêts à répondre dès la première sonnerie ou à consulter la moindre notification, éteindre son téléphone ou le mettre en mode avion même juste pour 15 ou 20 minutes vous accordera une vraie détox digitale qui reposera votre esprit de l'agitation et de la sur-sollicitation.

 

On fait du Yoga, même assis à votre bureau! Il existe de nombreuses postures déclinées pour être pratiquées en position assise, ce qui n'enlève rien à leurs bénéfices! Jouxtés à des exercices simples de respiration et de méditation, vous constaterez une réelle évolution de votre concentration et de votre efficacité.

 

On fait la sieste, et oui la sieste! Selon une étude menée par le cabinet de conseil et recrutement Robert Half, en France 47% des directeurs ou responsables administratifs et financiers  sont plutôt favorables à l'instauration d'une sieste de moins de 20 minutes. De nombreuses entreprises ont déjà passé le cap, si ce n'est pas le cas de votre entreprise, un peu de patience les mentalités évoluent dans ce sens!

 

On se fait masser, le massage Amma se pratique sur chaise et est très facile à mettre en place en entreprise puisqu'il ne nécessite pas de déshabillage. Avec une séance de 15 minutes minimum, tout le haut du corps est dénoué, on se sent léger et délesté de toutes nos tensions. Et avec une ambiance zen et un peu de musique la déconnexion est assurée!

 

On s'octroie un moment convivial avec ses collègues, les pause cafés favorisent à 74 % l'amitié au travail selon une étude OpinionWay. Plaisanter, rire, vous offrira une vraie soupape de décompression.

 

Vous avez maintenant toutes les clefs pour bénéficier de vraies pauses régénératrices, alors bonnes pauses!

 

Eloïse D.W.